À propos de la faculté

Aperçu historique sur l’origine de l’université d’Umm Al Qura
 
L’université d’Um El Qura par son origine et son parcours est considérée comme un imposant édifice de l’enseignement supérieur. Au début de l’année 1369 de l’hégire la faculté de la charia a été créée et a continué à délivrer son message, en effet ses diplômés ont occupé des postes d’enseignants des sciences religieuses et de la langue arabe. Et un groupe d’entre eux a occupé des postes de juges en 1372 de l’hégire.
 
La faculté des enseignants a été créée en l’an 1379 de l’hégire, qui a rempli son devoir en formant des promotions d’enseignants qualifiés pégadogiquement. Puis elle a été intégrée à la faculté de charia en 1380 /1381 de l’hégire, sous le nom de « faculté de la charia et de l’éducation ». En 1382 de l’hégire la faculté de l’éducation est devenue indépendante de la faculté mère, et on a ouvert les portes d’admission aux étudiantes avec présence non obligatoire comme commencement de la scolarisation de la fille à l’université.
 
En 1389 de l’hégire le département des études supérieures à la faculté de charia a commencé à recevoir les aspirants à s’y joindre afin de réaliser les désirs et ambitions des résidents de ce pays. Au mois de Safar de 1391 de l’hégire les facultés ont été jointes à l’université du Roi Abdelaziz et la période de présence obligatoire pour les étudiantes a commencé. Et durant toutes les étapes que l’université a traversées depuis sa création elle appliquait le système des années scolaires, l’année universitaire 1393/1394 de l’hégire a vu le commencement de l’application du système de crédit pour la faculté d’éducation et durant celle de 1394/1395 de l’hégire pour la faculté de charia sauf pour les études supérieures.
 
Au mois de Chaabane de l’année 1400 de l’hégire, le rêve des habitants de la Sainte Mecque s’est réalisé, puisque l’ordre généreux royal a été donné pour la création de l’université d’Um El Qura à partir du 1 juillet 1401 de l’hégire sous l’autorité de Sa Majesté le Roi Khaled Ben Abdelaziz qui la honoré – Que Dieu lui soit miséricordieux- par sa présidence honorifique et par son soutien continu financièrement et moralement.
 
L’effort de construction et de développement a continué durant l’ère du Serviteur des deux saintes mosquées le roi Fahd Ben Abdelaziz – Que Dieu lui soit miséricordieux- et après lui le serviteur des deux saintes mosquées le roi Abdullah Ben Abdelaziz qui a entouré par ses soins tous les phares de l’enseignement supérieur, l’état a élargi ses efforts de création de nouvelles universités et l’expansion dans les domaines d’enseignement supérieur et de recherche en commençant par un bond scientifique dans tous les domaines.
 
 
 
La vision : que la faculté soit un portail sur le savoir et la connaissance dans la santé buccale et dentaire dans la région, pionnière dans la recherche scientifique, et un siège pour l’enseignement médical moderne basé sur les aboutissements d’enseignement qui créée l’environnement académique stimulant aux étudiants et au corps professoral pour la créativité et l’excellence de la connaissance, et pour qu’elle ait un rôle actif pour prendre soin de la société mecquoise et servir les pèlerins.
 
Le message : fournir un enseignement médical sophistiqué aux étudiants et les pratiquants dans le domaine de la santé buccale et dentaire et soutenir la recherche scientifique dans les sciences principales et cliniques et servir la société selon le message de l’université d’Um El Qura.
 
Les objectifs d’enseignement
Cycle du baccalauréat :
 
1. Fournir un environnement d’enseignement de haut niveau suffisant pour former des médecins dentistes ayant de hautes qualifications, respectant l’éthique islamique et médico-professionnelle et travaillant avec l’esprit de groupe en préservant la spécificité individuelle.
2.Qualifier et entrainer une génération consciente de médecins selon les normes internationales de la santé buccale et dentaire à travers un programme académique qui offre le degré du baccalauréat en médecine et chirurgie buccale et dentaire.
3.Qualifier les diplômés afin de réussir les examens de licence d’exercer le métier et l’admission dans les programmes de formation supérieure au niveau local et international.
4.Qualifier les diplômés afin d’être responsables de l’amélioration du niveau des services de santé dans la région et travailler à la poursuite du développement personnel et la formation continue.
5.Lier les compétences et aptitudes des diplômés avec les besoins médicaux de la société mecquoise et saoudienne et les besoins du marché du travail.
6.Fournir un enseignement médical fructueux basé sur les aboutissements d’enseignement dans un style scientifique et éducatif moderne basé sur le soutien d’auto-évaluation des programmes éducatifs et les méthodes d’enseignement et d’évaluation de la faculté.
7.Coopération avec les organisations et universités internationales d’excellence pour développer les programmes de la faculté et les méthodes d’enseignement et d’évaluation et aussi la recherche scientifique et servir la société.
 
Cycle post baccalauréat « Études supérieures et formation médicale continue » :
1.Préparation de programme d’études supérieures pour faire face aux besoins actuels et futurs dans le domaine de la santé buccale et dentaire.
2.Développement des capacités du corps professoral et des étudiants d’études supérieures à travers le programme d’enseignement médical continu et l’auto-apprentissage et la participation aux forums médicaux et scientifiques locaux et internationaux spécialisés reconnus avec des recherches scientifiques.
 
 
1.Fournir les services médicaux des soins, de prévention et de traitement à la société à travers les cliniques spécialisées et générales de faculté.
2.Fournir des conseils et services médicaux comme référence principale dans la région dans le domaine de la santé buccale et dentaire.
3.Équiper et envoyer des convois de soins pour servir les pèlerins et les habitants des régions éloignées.
4.Fournir des services médicaux ayant des besoins spéciaux
 
 
1.S’en tenir aux fondements de l’éthique médicale islamique
2.S’en tenir au professionnalisme médical
3.S’en tenir au rôle du médecin dans l’équipe de travail et la préparation pour diriger une équipe médicale.
4.Respecter le système des services de santé et travailler dans un cadre complémentaire.